Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Pays des Gourmandises

Mini-savarins aux herbes, garnis de rillettes de thon

Mini-savarins aux herbes, garnis de rillettes de thon 

 

    Des petits savarins salés, dans une version très gourmande et très fraiche. Une recette idéale pour vos apéritifs de fêtes ! Vous pouvez bien sûr décliner la garniture avec, par exemple, des rillettes de saumon. 

 

 

Ingrédients pour une vingtaine de bouchées : 

 

Pour les savarins

 

  • 170 grammes de farine
  • 3 oeufs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 70 grammes de gruyère râpé
  • 15 cl de lait
  • 5 cl d'huile d’olive 
  • 1 bouquet d’herbes variées (ciboulette, persil, origan …)
  • sel, poivre

 

Pour les rillettes de thon

  • 1 boîte de thon 
  • 2 cuillères à soupe de fromage frais (type « Saint Môret) 
  • 1 cuillère à café de jus de citron 
  • Quelques brins de ciboulette 
  • sel, poivre 

 

Préparation : 

 

Pour les savarins aux herbes

 

1 - Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le lait et l’huile. 

 

2 - Ajoutez progressivement la farine ainsi que la levure chimique. Mélangez bien. Terminez en incorporant les herbes fraiches et le fromage râpé. Salez et poivrez.  

 

3 - Versez la préparation dans les emplacement de votre moule à mini-savarins. 

 

4 - Faites cuire pendant 15 à 20 minutes (four préchauffé à 180°C). Lorsque les savarins sont légèrement dorés, sortez-les du four.

Faites les refroidir avant de les démouler et de les disposer dans une assiette. 

 

Pour les rillettes de thon

 

1 - Egouttez le thon et transférez-le dans un saladier. Emiettez-le avec une fourchette. 

 

2 - Ajoutez le fromage frais, le jus de citron et un peu de ciboulette. Salez et poivrez. 

 

3 - Disposez un peu de rillettes de thon au centre de chacun des savarins. Décorez avec un petit brin de ciboulette. 

 

 

Servez bien frais ! 

 

Mots clés : apéritif, ciboulette, savarins, thon, rillettes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article